INTEGRATION MOTRICE PRIMORDIALE®

Ce sont ici des réflexes archaïques et posturaux dont il est question. Ils se développent dès le stade pré-natal, in utero, afin de préparer l’étape de la naissance à laquelle le bébé participe activement, puis permettre au nouveau-né, à l’enfant et à l’adulte qu’il deviendra, de se développer harmonieusement grâce à la bonne intégration de ceux-ci.

Parfois, l’intégration de ces réflexes est incomplète ou suractivée. On observe alors des difficultés lors des apprentissages (manque de concentration, de coordination, pb d’énurésie, dyslexie, dyscalculie, dys…, sensations d’insécurité ou pertes d’énergie et fatigues dues à des « mouvements-parasites » perturbants nos fonctionnements, avec parfois douleurs. Cela peut également avoir des retentissements sur la personnalité.

L’utilisation des techniques d’IMP® à des effets sur les sphères cognitive (pensée, apprentissage, scolarité, créativité…), émotionnelle (gestion du stress, confiance en soi, centrage, organisation, joie…) et physique (posture, forme, bien-être…).

Concrètement le « travail » en IMP se passe en deux temps :

  1. Identifier nos mouvements et réflexes primordiaux non-intégrés.
  2. Remodeler (intégrer) les mouvements et réflexes primordiaux qui ont besoin de l’être.

La pratique peut se faire avec des bébés, des enfants, des adultes et des seniors.

Un changement positif et un mieux être immédiat sont observés dès la fin de la séance et s’installent durablement. Quelques mouvements seront à refaire chez soi pendant environ 1 mois, ne prenant pas plus de 5 à 10 mn par jour.

>>> Visitez le site de L’IMP®

Quelques réflexes archaïques sur un bébé

N’hésitez pas à prendre contact pour en parler, des solutions existent